«Le Grand Palais»
2 Bd d'Italie - 98000 MONACO
T. +377 97 77 15 90 | F. +377 97 77 15 91
contact@dermatologie-esthetique-monaco.com
www.dermatologie-esthetique-monaco.com

Accueil

Actualités

L'INSTITUT

DERMATOLOGIE MÉDICALE & CHIRURGICALE

DERMATOLOGIE ESTHÉTIQUE

LASER

Peeling

Le peeling consiste à appliquer sur la peau du visage, du cou mais également du décolleté et du dos des mains, une substance chimique qui va détruire l’épiderme et une partie du derme afin d’entrainer une exfoliation, une régénération tissulaire et d’éliminer certaines imperfections.

Méthode ancienne, les peelings chimiques se sont diversifiés et perfectionnés et s’associent aux autres méthodes dans la prise en charge globale du vieillissement cutané. Ils peuvent aussi être proposés pour leur effet « coup d’éclat » ravivant et unifiant un teint trop terne , dans l’acné ou dans les troubles pigmentaires type mélasma.

On classe habituellement les peelings selon leur niveau de pénétration dans la peau des plus superficiels aux plus profonds.

Les peelings profonds sont associés à des risques cicatriciels et de changement irréversible de la pigmentation ; ils ne sont pas pratiqués à l’Institut.

Les peelings superficiels : effet coup d’éclat

Ce sont les peelings les plus utilisés, ils sont réalisés à partir d’acides (acide glycolique, acides de fruits, acide salicylique), de résorcine ou de l’association de plusieurs produits. Ils éliminent les couches superficielles de l’épiderme et stimulent la formation de collagène.3 à 6 séances espacées de 15 jours à 3 semaines permettent d’obtenir une peau lisse éclatante, rajeunie, des pores resserrés et un teint lumineux plus homogène sur plusieurs mois.

Les suites sont simples permettant la reprise immédiate des activités, malgré une petite rougeur transitoire. ; c’est pourquoi ces peelings sont appelés « lunch peeling ».

Ils sont aussi fréquemment utilisés pour traiter les pigmentations hormonales type « masques de grossesse »aidant à une meilleure pénétration des produits actifs dépigmentants.

Le peeling superficiel est un véritable soin de beauté médical pour tous les patients désireux de conserver une peau jeune et éclatante.

Les peelings moyens : effet coup de jeune

Ils utilisent l’acide trichloracétique (TCA) à une concentration de 15 à 35 %, leur action est plus profonde, ils éliminent l’épiderme et la partie superficielle du derme , ou ils produiront une néocollagenèse.L’ application provoque une forte sensation de chaleur dont l’intensité est proportionnelle à la concentration du produit utilisé ; cette sensation dure quelques minutes à quelques heures.

Les zones traitées sont rouges à type de « coup de soleil » pendant 2à 3 jours puis pèlent entre le 4ème et 8ème jour pour faire place à une peau neuve et rosée.

Ce type de peeling est efficace sur les cicatrices superficielles d’acné, les ridules, les taches et le vieillissement de la peau lié au soleil. Il gomme les irrégularités du teint lisse et retend la peau.

Les peelings dépigmentants

Des taches brunes ou des irrégularités pigmentaires dues à une accumulation anormale de mélanine peuvent apparaitre sur la peau.Il peut s’agir de lentigos dus au vieillissement et aux expositions solaires , d’un mélasma ou « masque de grossesse »du à l’augmentation des oestrogènes ou de pigmentations post inflammatoires (acné ,cicatrice..)

Plusieurs traitements dont les peelings , utilisés seuls ou en association existent pour redonner à la peau son éclat et son uniformité.

Les peelings dépigmentants utilisés à l’Institut sont le Spot Peel , le Lightening Peel et le Dermamelan.

L’application est sans douleur et les suites sont légères (peau rosée 3à4jours) sans éviction sociale.

Pour éviter que les taches ne réapparaissent , il est impératif d’utiliser une protection solaire 50 +.

haut de page
< 0/0 >